Est-ce une nécessité pour mon entreprise d’être sur les réseaux sociaux ?

On entend souvent : « nous devrions être sur les réseaux sociaux », oui, mais pourquoi ? Au choix : 1/ c’est tendance, 2/ nos concurrents y sont, 3/ la transformation digitale est en marche. Oui, certainement. Néanmoins, ces convictions devraient apparaître à la fin d’une véritable réflexion globale sur son entreprise ou sa structure. Voici 5 étapes qui vous permettront de savoir si votre société, association ou structure devrait être sur les réseaux sociaux.


Une analyse en amont est nécessaire afin d’établir un plan de communication qui vous aidera à :
  • positionner correctement votre entreprise
  • connaître vos publics cibles
  • cibler correctement vos actions
1/ Analyser la situation et l’environnement de votre entreprise 

Répondre aux questions ci-dessous vous permettra d’établir un positionnement de votre société :

  • Depuis combien de temps votre organisation existe-t-elle?
  • Quelles sont vos forces et vos opportunités?
  • Quelles sont vos faiblesses et vos contraintes (menaces)?
  • Quels sont vos concurrents?
  • Quelle est votre image?
  • Comment souhaitez-vous positionner votre organisation dans son environnement ?
2/ Définir des objectifs 

L’objectif fixe une stratégie, ainsi que le but à atteindre. Il doit être réaliste, observable et mesurable. Vous pouvez définir plusieurs objectifs, mais chacun doit faire l’objet d’actions spécifiques. Quelques exemples d’objectifs:

  • Augmenter la notoriété de votre entreprise
  • Stimuler une bonne image de votre association
  • Séduire de nouveaux collaborateurs
  • Fidéliser vos clients
  • Susciter de nouvelles attitudes envers des publics cibles spécifiques
  • Anticiper ou répondre à une situation de crise
  • Renforcer votre positionnement face à la concurrence
3/ Lister vos publics cibles 

Toute organisation a des publics cibles qui sont des groupes d’individus ayant une influence sur sa réputation et son fonctionnement. En fonction de ces objectifs, l’organisation devra cibler le/s public/s à qui elle entend s’adresser.

Il existe globalement deux types de publics cibles: le public interne (collaborateurs, actionnaires) et le public externe (médias, concurrents, clients, investisseurs, etc.).

À chaque public cible correspond un type de communication, tel que: la communication institutionnelle, interne, de crise, produit, événementielle, financière, etc.

Prenons deux exemples :

a/ la communication de recrutement qui vise à donner des informations aux futurs collaborateurs/trices; un exemple parlant est celui de Terre des Hommes: https://www.tdh.ch/fr/travailler-chez-terre-des-hommes

b/ la communication de crise qui comprend l’ensemble des mesures servant à maîtriser une situation soudaine et imprévue ; un exemple récent est la communication de WV en réponse au scandale du logiciel truquant le niveau réel d’émission de gaz polluantshttps://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Volkswagen

4/ Elaborer des messages 

Le message destiné à vos publics cibles doit être : simple, compris rapidement, visible, cohérent et adaptable.

Les questions auxquelles vous devez répondre sont :

  • Que souhaitez-vous dire à votre/vos public/s cible/s?
  • Sur quel ton aimeriez-vous faire passer votre message?
  • Comment souhaitez-vous être perçu ?
5/ Définir des moyens 

Il ne vous reste plus qu’à choisir les outils les plus adaptés à votre stratégie de communication. La liste des outils est longue et elle dépendra de votre type de communication, de votre degré d’action et de votre rayon d’action.

Quelques exemples :

  • Réseaux sociaux
  • Journée portes ouvertes
  • Salons, foires et expositions
  • Newsletter interne
  • Flyers et brochures
  • Communiqués et conférences de presse
  • Sponsoring et mécénat
  • Site Internet

À ce stade, si vous choisissiez d’être sur les réseaux sociaux, vous savez exactement pourquoi votre présence est nécessaire, à savoir que le réseau social choisi correspond à vos objectifs et que vos publics cibles s’y trouvent. Dès lors, il vous suffira de sélectionner le ou les bon/s réseau/x et de définir une stratégie éditoriale pour du contenu.

La création et la mise à jour des contenus sur les différents réseaux sociaux peuvent être réalisées par des spécialistes, des collaborateurs ou des personnes externes à l’entreprise comme je l’expliquerai dans un prochain article.

D’ici là, je souhaite une bonne réflexion et un bel été !